Créé en 1992 par la Commission européenne, l’EU Écolabel permet aux consommateurs de savoir si ce qu’ils consomment respecte l’environnement. En effet, ce label a pour but de réduire l’impact négatif de nos industrie de production et de notre consommation sur notre environnement.

Que représente l’EU Écolabel ?

 

L’EU Écolabel est le label écologique officiel européen. En effet, toutes les entreprises des pays membres de l’UE peuvent en bénéficier. Pour autant, l’obtention de ce label se fait en répondant à des exigences strictes en matière de qualité environnementale et de prestations.

Ses objectifs sont :

  • Promouvoir les produits ayant, un impact minime sur l’environnement tout le long de leur cycle de vie,
  • Donner aux consommateurs un outil facilement identifiable pour guider leurs achats.

Il permet d’encourager la production et la consommation durable des produits, ainsi que la fourniture et l’utilisation durable des services. Ce label traduit également la volonté des pouvoirs publics d’apporter davantage de rigueur et de fiabilité dans l’information des produits mis sur le marché.

Après l’Italie, la France est le deuxième pays comptant le plus de produits et services ayant obtenu l’Écolabel européen. Cette évolution montre que les consommateurs et les professionnels, sont de plus en plus concernés par leur impact environnemental. Par ailleurs, la France est le pays en Europe comptant le plus d’entreprises qui bénéficient de ce label, 325 au total.

 

Pack eco-conception de l’Ademe

L’Ademe amplifie le mouvement de l’Écolabel européen avec le « Pack écoconception ».

Ce « pack » d’aides financières est doté de 35 millions d’euros, destinés à soutenir les entreprises à toute étape de leur projet. Et ce, des premières initiatives en éco-conception aux projets démonstrateurs innovants. Les aides financières débloquées dans le cadre du plan de relance prennent la forme d’appels à projets et de concours.

 

 

Vous avez un projet innovant à impact ? Prenez rendez-vous avec nos experts !