Le Prêt Amorçage Investissement : un avantage supplémentaire pour votre levée de fonds

Une levée de fonds est synonyme de game-changer des startups françaises. Plus de cash pour concrétiser vos projets les plus ambitieux. Que rêver de plus ? Certains dirigeants considèrent qu’une fois le closing bouclé, il n’est plus nécessaire de chercher d’autres financements or, c’est LE moment clé pour solliciter des aides supplémentaires!

En effet, faire une demande de Prêt Amorçage investissement auprès de Bpifrance peut constituer un levier puissant pour votre entreprise en décuplant l’effet de votre levée. En obtenant des fonds supplémentaires, vous disposerez d’une plus grande visibilité sur l’avenir de votre startup.  

L’enjeu est alors de lever un maximum de fonds tout en se diluant au minimum

Qu’est-ce que le prêt amorçage investissement (PAI) ?

Le PAI est un prêt de Bpifrance qui s’adosse directement à la levée de fonds afin de consolider la structure financière de votre entreprise.

En effet, c’est un prêt avec un différé de remboursement de 18 à 36 mois et qui ne nécessite aucune garantie personnelle de votre part. 

Le montant de l’aide correspond à 50% du montant levé et varie entre 100 000 euros minimum et 1 million d’euros maximum. Une véritable aubaine pour aller au-delà des objectifs fixés par vos investisseurs !

La nature des projets à financer peut être large. La prise en charge de vos dépenses sera beaucoup plus souple que pour les aides à l’innovation classiques. 

Les avantages du PAI de Bpifrance

L’un des principaux avantages de ce dispositif est la rapidité d’accès au financement.

Contrairement à la plupart des aides Bpifrance, le PIA est versé en une seule tranche, dès son obtention. Ce qui permet d’accéder aux fonds très rapidement.

De plus, le délai d’instruction des dossiers est très rapide du fait des conditions de dépôt. En effet, vous devez déposer votre demande au maximum 3 mois après la date du closing. Si vous dépassez ce délai, votre demande pourra être refusée.

Vous craignez de voir votre crédit d’impôt revu à la baisse à la suite de l’obtention de cette aide ? Pas de panique !

Le PAI ne se déduit pas de votre crédit impôt recherche (CIR) ou de votre crédit d’impôt innovation (CII). Encore un avantage considérable si vous avez prévu des travaux techniques importants l’année de votre levée.

Consultez notre livre blanc sur les levées de fonds et les financements publics pour mettre en place la meilleure stratégie pour votre startup: 

Livre Blanc : Levée de fonds & financement public

Quelles conditions pour obtenir le Prêt Amorçage Investissement?

Le PAI est ouvert aux PME de moins de huit ans ayant effectué une levée de fonds de 200 000€ minimum

Par ailleurs, le profil de vos investisseurs sera passé au peigne fin par Bpfrance lors de votre demande. Ils devront notamment être des investisseurs dits « avisés » disposant de l’autorisation AMF. Ainsi, les business Angels investissant dans le cadre d’une défiscalisation ne seront pas pris en compte, ce qui peut considérablement vous pénaliser.

Pour autant, il reste indispensable de constituer un dossier très poussé sur votre projet, qui réponde en tout point aux exigences de la BPI. Ainsi, utiliser les supports réalisés pour vos investisseurs sera rédhibitoire.

En effet, les attentes de la BPI sont très spécifiques. N’hésitez pas à vous entourer d’experts afin de rédiger un dossier solide.

Derniers articles
Recherche et développement : à la poursuite de nouvelles connaissances !
Définir le concept de Recherche et Développement. Vous avez une...
Levée de fonds : limiter votre dilution grâce au financement public
La levée de fonds est synonyme de réussite, du graal...
Stop aux idées reçues sur l’innovation !
Aujourd’hui, on trouve de tout ! Des entreprises qui innovent,...